<
Poèmes

RETOUR
Maurice Carême


Ce qui ne peut s'user

Tout peut s’user.
Mais moi, je connais quelque chose
Qui ne peut pas s’user.
C’est la joue de maman
Qui reçoit des baisers de son enfant


Nous écrire